Catégories
TIM Mobilité

Vélo de fonction : les entreprises sont-elles prêtes ?

Le vélo séduit de plus en plus les salariés citadins avec ses nombreux avantages : absence de pollution, pas d’embouteillage, aucun retard et un impact positif sur leur santé.

Le vélo se démocratise. Dans ce contexte de crise sanitaire, afin de trouver une alternative aux transports en commun, les entreprises ont compris les nombreux avantages fiscaux, environnementaux et de productivité dont elles peuvent bénéficier en proposant un vélo de fonction à leurs employés.

Avantages fiscaux du vélo de fonction pour les entreprises

Afin de désengorger les transports en commun tout en respectant la distanciation sociale, les entreprises bénéficient désormais d’avantages fiscaux dès lors que leurs salariés font le trajet domicile-travail à vélo.

Ces aides concernent à la fois les vélos à assistance électrique (VAE), mais aussi classiques. Les entreprises bénéficient d’une réduction d’impôts de 25 % du coût total de la location de vélo, vélo de fonction ou flotte de vélos, pour un contrat de minimum 36 mois.

Si l’entreprise décide d’acheter une flotte de vélos, elle déduira alors 25 % du montant en dotation aux amortissements. Ces 25 % de réduction ne sont soumis à aucun plafond, contrairement au Forfait Mobilités Durables (FMD) pour lequel une limite de 400 euros est fixée par an (500 euros à partir de 2021).

Meilleure image de l’entreprise en termes de RSE grâce au vélo de fonction

En optant pour ce choix, l’entreprise met en avant sa politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

En effet, toutes les entreprises peuvent adhérer à cette charte qui consiste à se préoccuper des aspects sociaux, environnementaux et économiques dans leurs activités.

La révolution urbaine est en marche, une orientation avec notamment pour conséquence la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Par la même occasion, l’entreprise améliore son image, ce qui la rend plus attractive et incitera de nouveaux talents à postuler, un bon moyen de favoriser l’embauche.

Diminution de l’absentéisme et augmentation de la productivité : les résultats d’un coup de pédale régulier

Des avantages indirects découlent d’une telle nouveauté : le salarié qui fait usage régulièrement de son vélo sera en meilleure forme et il réduira son risque de maladies cardio-vasculaires.

Ces bénéfices sur la santé des salariés réduiraient l’absentéisme au sein de l’entreprise. De plus, d’après une étude du Medef, un salarié qui pratique de manière assidue une activité physique augmentera sa productivité. Tous les voyants sont donc au vert, c’est la raison pour laquelle plusieurs grandes entreprises ont déjà opté pour cette alternative.

Quant aux autres, le compte à rebours a commencé avant de se lancer dans cette nouvelle stratégie gagnant-gagnant avec leurs salariés.

Pour mettre en place des vélos au sein des entreprises, vous pouvez contacter TIM Sports qui avec son service sur-mesure TIM Mobilité vous proposera des solutions de flottes de vélos ou de vélos de fonction.