Catégories
Blog

Paris : les nouvelles mesures de circulation pour 2022

Depuis le 7 octobre 2018, la ville de Paris a mis en place “Paris Respire”. Le principe est simple : rendre la ville piétonnière et se déplacer différemment. Les rues de la capitale sont, à ce moment-là, fermées à la circulation des automobilistes. Cette initiative a pour but de désengorger le trafic sur les routes et de réduire la pollution. 

Cet été, “Paris Respire” est en vigueur tous les dimanches et les jours fériés. La ville est occupée par les cyclistes et autres usagers de la mobilité douce qui circulent sereinement dans les rues parisiennes. 

Ce premier pas vers la mobilité douce s’est amplifié depuis le confinement, suite à la crise sanitaire de la Covid 19. L’un des objectifs est de rendre accessible cette mobilité en aménageant de nouvelles infrastructures.

En effet, pendant le déconfinement la ville de Paris a mis en place des coronapistes afin de diminuer l’affluence dans les transports en commun. Ces pistes vont d’ailleurs être pérennisées. Ce sont plus de 50km de pistes cyclables qui seront disponibles. 
Un nouvel air souffle sur Paris, puisque de nouvelles mesures vont être prises :

Circulation limitée à 30 km/h dans la capitale

Dès le 30 août, la vitesse sera limitée à 30 km/h dans une grande partie de la ville. Cette mesure permettrait de renforcer la sécurité et réduire les nuisances sonores. Cela faciliterait aussi le partage de la chaussée avec d’autres mobilités douces ou actives. Le risque d’accident lié aux dépassements entre les vélos et autres usagers de mobilité douce serait ainsi diminué. Cette diminution de vitesse de circulation permettrait également de réduire la voirie destinée aux automobilistes et de développer des aménagements plus responsables comme des pistes cyclables, des trottoirs élargis ou encore la végétalisation des rues. 

Fin de la gratuité pour les parkings des deux roues motorisées

À partir de début 2022, les deux roues (hors scooters électriques) ne pourront plus se stationner gratuitement, ils devront eux aussi payer leurs places de parking. Le tarif représentera 50% du montant appliqué pour les voitures.
Le prix des stationnements pour voiture quant à eux, seront revues à la hausse. 

De quoi démotiver certains sur l’utilisation des véhicules motorisés dans Paris.

Circulation interdite pour les VTC dans Paris

La mairie de Paris a annoncé l’interdiction des VTC dans certaines zones. Le projet vise à diminuer le trafic routier dans le centre de Paris. Très polémique, cette décision verra le jour en 2022. Les taxis, eux, seront toujours autorisés à circuler librement. 
Toutes ces nouvelles mesures laissent penser que les Parisiens privilégieront, à l’avenir, des mobilités plus douces telles que le vélo ou encore la trottinette.

Sources : bfmtv.com, capital.fr, paris.fr, lefigaro.fr

Partagez l’article sur les réseaux

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *